samedi 30 janvier 2010

Comment les illuminati créent des BOMBES MENTALES


Les bénéfices attendus lorsqu'ils sont mis en œuvre au sein d'une équipe sont considérablement plus importants que ceux obtenus par une personne seule. En effet, l'énergie cumulée des pensées de tous les membres d'un groupe dirigée vers un seul objectif croit de façon exponentielle.
Une chose est certaine : Le TOUT est plus grand que la somme des parties.
 
Production d’une image de persistance rétinienne collective
Le mélange d’une pensée avec une image de persistance rétinienne donne un troisième élément (comme en chimie où la combinaison de deux produits en donne un troisième) qui en s’accumulant d’une expérience à l’autre peut prendre l’aspect d’une substance subtile, une forme pensée.
L’accumulation de ces " formes pensées " dans un lieu donné crée une substance subtile, et donne ainsi naissance à un égrégore. La captation de cette substance amplifie les rythmes cérébraux de la personne qui les ressent.
Former une image de persistance collective pour dynamiser la synergie et la motivation d’un groupe, d’une équipe, d’un service, c’est faire une séance collective de Mélange lumière et pensée.

Pratiquer seul est déjà excellent, mais il est encore bien plus performant de pratiquer à plusieurs au sein d’un groupe.
 
Mélange Lumière-Pensée + Rythme
+ Dynamique (énergie) du groupe
= BOMBE MENTALE !


Pour cela, il convient de disposer d’une lampe spéciale fonctionnant sur le secteur et équipée d’une ampoule blanche, c'est-à-dire opaline dont on ne voit pas le filament, d'une puissance de 100 à 150 Watts ou plus suivant l’importance du groupe. On utilisera une télécommande pour allumer et éteindre la lampe à distance tout en respectant les distances et les durées de fixation.
- Avant la séance de mixage pensée-lumière en groupe, il convient de parfaitement définir l’objectif qui doit être résumé par une image avec une phrase simple qui puisse être facilement rythmée pendant que le groupe observera l’image de persistance collective.
- Chaque participant doit impérativement jouer "collectif et non pas perso" pour assurer la réussite de la séance. Pas de "mouton noir" dans la pensée collective.
Cette image de persistance collective qui est en fait beaucoup plus que la somme des images individuelles de chaque participant sera projetée à un endroit préalablement défini dans le lieu choisi pour la pratique en commun.
Conseils
- Désigner un animateur pour la conduite de la séance
- S’accorder sur le thème de la pensée commune (c’est le plus difficile !)
Pratiquer de préférence toujours dans le même lieu
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire