samedi 6 février 2010

les illuminati du désert de Kalahari

illuminati kalahari

En Afrique du sud, dans le désert du Kalahari vit une peuplade appelée les « !Kung » qui pratique des techniques d’éveil particulièrement élaborées dans le but de réveiller le « N/um » afin d'atteindre un état nommé « !Kia », dans lequel des possibilités extraordinaires apparaissent, en particulier pouvoirs de guérison, vision à distance, marche sur le feu, etc.

Note : Les ! et / correspondent à des phonèmes particuliers à leur langue.

Le N/um réside dans le creux de l'estomac. Quand il est réveillé, il monte depuis la base de la colonne vertébrale jusqu'au crâne, permettant alors d'atteindre l'état « !Kia » : " On sent quelque chose d'effilé dans sa colonne vertébrale, qui monte progressivement... puis la base de la colonne se met à fourmiller, fourmiller, fourmiller... alors dans votre tête vos pensées ne sont plus rien ".

Ce phénomène est provoqué par une danse circulaire rythmée par le tam-tam : « Vous dansez, dansez, dansez, puis N/um vous soulève dans votre ventre, et vous soulève dans votre dos, et vous commencez à frissonner... N/um vous fait trembler, il est chaud. Vos yeux sont ouverts, mais vous ne regardez pas autour de vous, Votre regard reste tranquille et vous regardez droit devant. Mais quand vous êtes dans !Kia, vous regardez autour de vous, parce que vous voyez tout, parce que vous voyez les problèmes de tout le monde... »

Cette peuplade dite « primitive » a tout simplement trouvé et expérimenté l’éveil de kundalini décrit depuis des millénaires par les yogis indiens appelé « N/um ».

Les !Kung ajoutent aussi une respiration rapide et superficielle qui fait se redresser N/um... puis N/um se répand dans tout le corps, du bout des pieds jusqu'aux cheveux. "

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire