jeudi 27 mai 2010

Un danger mortel pour la planète, la surpopulation.

planète illuminati

C'est un problème majeur que peu acceptent de regarder en face. Au cours des dix dernières années, la population de la planète s'est accrue de plus de personnes que toutes celles ayant existé entre la naissance de Jésus Christ et celle d'Abraham Lincoln.
En l'an 1 000, la population mondiale était d'environ 500 millions d'habitants. Environ 800 ans plus tard, elle a atteint un milliard. Il lui a fallu 150 ans pour atteindre 3 milliards dans les années 1950, et ce, malgré les dizaines de millions de morts par suite des guerres, génocides et famines !
Elle sera de 7 milliards en 2012 et de plus de NEUF MILLIARDS (peut-être même DIX !) en 2050.
Nous n'avons pas d'avenir si la population continue à augmenter à ce rythme là.

Les religions de masse sont dans l’erreur absolue. La parole de la bible qui recommandait de " croître et multiplier " était valide à l’époque de Noé puisque la terre comptait moins de cent millions d’habitants.
De nos jours cette parole biblique est tout simplement assassine !
Ceux qui font de nombreux enfants alors qu’ils sont incapables d’en élever au moins un seul correctement sont des irresponsables.

Et si l’on ajoute à cela, l’allongement considérable de la durée de vie, les changements climatiques, l’appauvrissement des sols et des océans, la déforestation … L’avenir est très sombre.

Les illuminati ont depuis très longtemps averti des dangers de la surpopulation. La population maximum que la terre peut recevoir et nourrir serait de trois milliards d’individus au grand maximum.

5 commentaires:

  1. Tout n'est pas faut.
    Une loi qui a des exceptions, n'est plus une loi.
    voir: http://grandmechanlivre.canalblog.com/archives/2010/02/26/17046961.html
    Salutations

    RépondreSupprimer
  2. Faux, il ne peut y avoir de surpopulation. La Nature ne peut être trompée. Le problème est une mauvaise gestion de notre existence. Nous nous entassons dans des villes les uns par dessus les autres alors qu'il y a beaucoup d'espace à combler. Gérons plutôt notre propre potager et non tout industrialiser artificiellement.

    RépondreSupprimer
  3. Quand l'Homme ne vient plus à bout d'accorder son violent mental il se détruit prématurément.

    RépondreSupprimer
  4. Fabriquer des condoms c'est payant. La surpopulation est un bon prétexte pour en fabriquer des millions. Ne vous en faites surtout pas pour les corps, la Nature s'en charge soyez sans crainte. Respectons notre propre Nature et il ne peut y avoir de conflits et de maladies.

    RépondreSupprimer
  5. DEMOGRAPHIE (SURPOPULATION) et POLLUTION

    EVIDENCE
    La Pollution Planétaire Globale (PPG), résultant de la consommation des habitants de la Terre, est égale au produit de la Pollution Individuelle Moyenne (PIM)
    par la Population Planétaire Réelle (PPR)
    PPG = PIM x PPR

    CONSTAT
    Il ne faut pas se faire d’illusion quant à la possibilité
    de réduire la Pollution Individuelle Moyenne,
    En effet :
    Où sont les politiques et habitants des pays développés,
    qui parlent seulement de Taux de Croissance et ne rêvent que de Pouvoir d’Achat,
    qui seraient aujourd’hui sérieusement prêts à réduire leur consommation personnelle ?
    Quant à ceux qui connaissent la faim et la misère dans les pays sous-développés,
    De quel droit leur interdire de vouloir améliorer leurs conditions de vie ?

    Qui peut également croire que la deuxième variable :
    la Population Planétaire Réelle puisse s’infléchir favorablement ?
    Personne ! En effet :
    Aucun politique ou homme de pouvoir n’aura d’ici longtemps le courage de dire,
    de décider une régulation des naissances et un contrôle de la démographie dans son pays.
    La population est pour eux l’un des moteurs de l’économie…
    Moins de monde, moins de consommation, donc moins de profits pour nos dirigeants patrons !
    Plus de naissances, plus d’esclaves, plus de bas salaires, de précarité, plus de gains pour eux !
    Situation entretenue qui remplit malhonnêtement le porte-monnaie de cette minorité!...

    Arguments à disposition, ils s’appuient sur autant d’idéologies, certaines criminelles :
    les cultures, les religions, les coutumes, les mœurs, la soi-disant liberté, etc.
    la nécessité de fonder un foyer, une famille (qu’ils font exploser ensuite sans grand souci) …
    Mobilité, disponibilité, éloignement des conjoints, horaires abusifs, etc.
    Un « petit monde » de bandits hypocrites menant à la baguette leur planète d’esclaves !!!...

    CONCLUSION
    La consommation et la Pollution Planétaire Globale ne peuvent donc que croître
    inexorablement jusqu’à la catastrophe, puisque aucun dirigeant n’a le sursaut d’humanisme
    qui s’impose désormais si tant est qu’une chance existe encore de « sauver notre planète ».
    A savoir.
    « Il est urgent que chaque famille, chaque tribu, chaque nation, chaque continent, …
    ne fasse naître que les seuls enfants qu’ils sont capables de nourrir, de faire vivre dignement
    et d’assurer la subsistance dans leur milieu d’origine, sans aide extérieure ni expatriation. »

    En l’absence d’un tel comportement général suggéré puis consenti, ou d’une décision imposée,
    nous devons nous rendre à l’évidence de l’irresponsabilité des « Grands de ce Monde,
    qui ont organisé le déclin, et déjà programmé la mort, de la Planète bleue.
    Ne s’associent-ils pas pour préparer leur plan de sauvetage,
    et construire, sous couvert de progrès techniques,
    le refuge des élites qu’il convient d’appeler
    « Palace International de l’Espace »
    et non pas, pour nous flatter,
    la « Station Spatiale
    Internationale
    ?
    Paul VIALA, le 4 février 2008

    RépondreSupprimer