vendredi 3 décembre 2010

Comment produire un photon pulsant ?

le photon pulsant

Nous avons vu dans les premiers posts de janvier 2010 comment produire une image de persistance rétinienne (que nous appelons un gros photon) avec une ampoule électrique de 75 watts blanche et opaline.
Vous pouvez aussi utiliser une simple torche électrique équipée de diodes lumineuses appelées LED comme par exemple une lampe de poche à dynamo (prix en magasins de cinq à dix euros suivant modèle et marque)
Cette petite torche n’a pas besoin de pile car elle dispose d'une dynamo incorporée qui se recharge en tournant la manivelle sur le dessus du boîtier.
Cette mini lampe de poche équipée d’une seule LED ultra puissante (10 lumens) produit une belle image de persistance (ronde et stable) suffisante pour faire des visualisations.
Elle dispose de trois modes d’éclairage différents par simple pression sur le bouton interrupteur situé sur l’autre coté du boîtier.

Vous tiendrez la torche à bout de bras en fixant la LED durant 30 secondes (comptez lentement de un à trente) puis éteignez et observez l’image de persistance en face de vous (yeux ouverts ou fermés).
Mode 1 : Une seule pression pour allumer la LED à petite puissance. Ce mode convient si vous pratiquez en pleine nuit (lors d’un réveil intempestif par exemple) et que trop de lumière vous éblouirez.
Mode 2 : Une deuxième pression pour donner le maximum de puissance de la LED. La lumière est alors beaucoup plus puissante et donne une belle image de persistance rétinienne après trente secondes d’observation.
Mode 3 : Une troisième pression et la LED à pleine puissance se met à clignoter au rythme de une seconde ce qui permet de produire une image de persistance rétinienne pulsante.
Note : Une quatrième pression éteint la torche.

Procédure : En mode 1 ou 2, fixez la LED durant trente secondes maximum puis fermez les yeux et commencez à observer l’image de persistance.
Gardez les yeux fermés (important) et passez immédiatement en mode 3. La LED se met à clignoter et fait " pulser " votre image de persistance rétinienne (environ soixante fois par minute).
Cette pulsation va créer un rythme.


Vous avez alors un trinôme magique : image de persistance + rythme + pensée associée
Surtout si cette pensée est produite sous la forme d’une autosuggestion appropriée.
Répétez votre suggestion un minimum de 40 fois avec la visualisation de votre désir pendant les pulsations de votre image de persistance rétinienne.

Dans le livre MAGIC PHOTON le chapitre DEUX est entièrement consacré au rythme et à la puissance des mots.
Pour les fêtes MAGIC PHOTON est en promotion avec une REMISE DE 15%.
Commandez le dès maintenant pour le recevoir à temps

Lien chez lulu.com :
http://www.lulu.com/product/couverture-souple/magic-photon-trait%C3%A9-de-magie-photonique/13389957

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire