dimanche 12 décembre 2010

Le double, la matière et l’antimatière

double lluminati

Traces de deux antiparticules spiralant en sens inverse

Matière et antimatière ne peuvent cohabiter ensemble, si elles se rencontrent l’une et l’autre, elles se détruisent mutuellement en produisant un rayonnement d’énergie.
C’est la conversion de masse en énergie et vice versa comme l’explique la célèbre formule d’Einstein E= MC2.
Et pourtant la matière existe bel et bien !
Au moment de la création de l’univers, du fameux " big bang ", une toute petite différence a donné l’avantage à la matière sur l’antimatière, un petit "déphasage" entre matière et antimatière appelé … temps !
Car il fallait donner à l’univers une histoire, c’est pour cela le temps défile toujours dans le même sens, du passé vers le futur.

C’est cette toute petite différence à l’avantage de la matière, cette légère dissymétrie qui a créé l’univers et qui commence juste a être expliquée par les physiciens du CNRS et du Commissariat à l’énergie atomique (Sciences et Avenir de juillet 2010).
Les expériences vont continuer avec l’utilisation du fameux accélérateur de particules LHC de Genève.

Remplacez matière par conscience du corps physique et antimatière par le double et vous comprendrez comment fonctionne votre double lumineux (voir chapitre TROIS du livre MAGIC PHOTON)

1 commentaire:

  1. Bonjour à toutes et à tous,
    L'antimatière est peut-être un des "secrets" de l'Univers. Où se trouve-t-elle ? Les équations en prédisent autant que de matière. Une hypothèse très simple est de considérer l'antimatière à l'intérieure de la matière, comme un arbre puise dans ses racines, la matière puise dans l'antimatière. L'équilibre de l'ensemble le l'Univers reste alors celui du vide.
    Je ne peux m'empêcher une remarque sur le nom d'illuminati et d'éclairé que vos ancêtres ont donné à votre congrégation. C'est au sujet de la lumière, et de l'électromagnétisme en général. Voilà, la lumière au sens large est ce que nous sentons à travers nos sens. Nous sentons des formes, et nous (la plupart d'entre nous) nous limitons aux formes et aux relations de cause à effet. La réalité du monde est différente des formes, loin d'éclairer, la lumière nous aveugle le plus souvent.
    Le vide soulève le voile et permet de regarder au delà. Mais, si j'ai bien compris votre double "lumineux" vous permet cet accès.

    Bien amicalement,

    Oliver

    RépondreSupprimer