jeudi 16 juin 2011

Les NARCISSE

Les narcisse ne sont pas des illuminati, voici pourquoi :

Les neuf critères du sujet narcissique suivant la classification psychologique
Le sujet a …

1 – a un sens grandiose de sa propre importance (par exemple il surestime ses réalisations et ses capacités, s’attend à être reconnu comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport) ;

2 – est absorbé par des fantaisies de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté ou d’amour idéal ;

3 – pense être « spécial » et unique et ne pouvoir être admis ou compris que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau ;

4 – a un besoin excessif d’être admiré ;

5 – pense que tout lui est dû : s’attend sans raison à bénéficier d’un traitement particulièrement favorable et à ce que ses désirs soient automatiquement satisfaits ;

6 – exploite l’autre dans les relations interpersonnelles : utilise autrui pour parvenir à ses propres fins ;
7 – manque d’empathie : n’est pas disposé à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d’autrui ;
8 – envie souvent les autres, et croit que les autres l’envient ;
9 – fait preuve d’attitudes et de comportements arrogants et hautains.

Les lecteurs n’auront probablement pas grand mal à repérer la présence de l’un ou l’autre de ces traits chez des personnes connues d’eux, ni à reconnaître que beaucoup de nos politiciens sont gravement narcissiques (sans parler des pipeaules).

: )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire