jeudi 18 août 2011

La SMT - Les neurosciences et les sciences cognitives

Science illuminati

Après avoir bien rigolé sur des appareils délirants comme la PMT ou la QSP (voir notre post du 03 aout dernier), voici pour faire plus sérieux la description d’une véritable technologie d’avant-garde.

Rappel : On a beaucoup polémiqué sur le magnétisme, qualifié très souvent à tort ou à raison de fumisterie par les esprits forts. Pourtant on vient de découvrir récemment que le cerveau humain contenait de grandes quantités de cristaux de magnétite (oxyde de fer). L’information peut donc être véhiculée soit par la voie directe, la transmission synaptique électrochimique soit indirectement par les cristaux de magnétite, une voie très rapide car circulant à la vitesse de la lumière.

Une technique d’avant-garde, la SMT pour Stimulation Magnétique Trans-crânienne permet d’altérer et de moduler les états de conscience par l’intermédiaire d’électroaimants judicieusement disposés autour de la tête. La SMT permet donc de favoriser la création de nouvelles connexions neuronales.

En Australie, les Docteurs en Psychologie, spécialistes en sciences cognitives Allan SNYDER et Robyn YOUNG, du Centre universitaire de l’esprit (Center for the Mind) expérimentent la SMT couplée à l’imagerie par résonance magnétique IRM avec des résultats étonnants.

Aux Etats-unis avec le développement des neurosciences, une nouvelle discipline est en train de naître la neurothéologie, dérivée de la neurotechnologie ou étude des mécanismes cérébraux intervenant lors des phénomènes mystiques. Par exemple une crise d’épilepsie peut produire des phénomènes d’illumination c’est pourquoi les anciens appelaient l’épilepsie, le mal sacré.

A la Laurentian University de l’Ontario au Canada le Dr Michael PERSINGER développe un stimulateur basé sur la SMT et baptisé Octopus permettant d’altérer ou de moduler les états de conscience.

Ainsi dans un avenir que nous souhaitons proche, il suffira de se procurer un petit stimulateur cérébral et placer autour de la tête des transducteurs comme on le fait avec les écouteurs d’un baladeur et obtenir immédiatement des états de conscience modifiés allant de la simple relaxation jusqu’à l’extrême béatitude pouvant atteindre l’extase et cela sans drogue et sans effets secondaires néfastes.

La drogue du futur pour tous et sans danger ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire