dimanche 8 novembre 2015

Du journalisme citoyen au journalisme bidon, l'exemple d'AGORAVOX, censure et petits arrangements entre copains


Créé en 2005 par deux utopistes, ce site valorisé à plus de 10 millions d’euros en 2007, Agoravox était la grosse hype du web-journalisme au milieu des années 2000 qui devait amorcer l’émergence d’un « 5e pouvoir » : celui des bloggeurs-citoyens !

De belles signatures passèrent un temps sur le site puis disparurent rapidement au profit d'un tas de gogos qualifiés de "conspirationnistes" par la presse mainstream et qui envahirent le site avec des thèses de plus en plus loufoques du genre démolition contrôlée* des tours du WTC, Virus du sida hypothétique, les américains qui n'ont jamais posé le pied sur la lune en 1969 etc.

* Attention nous ne disons pas qu'il n'y a pas eu de complot à propos du 11 septembre. La VO (Version Officielle) comporte de nombreuse zones d'ombre mais de là à inventer des élucubrations comme des mini bombes nucléaires ?

Les dits conspirationnistes se firent ensuite plus rares au profit d'autres CLANS qui phagocytèrent le site prétendu citoyen !

Quelle est la situation en 2015 ?

D'abord la page d'accueil comme le système de notation des articles et des commentaires a considérablement changé et pas en mieux !

Côté rédacteurs

Il faut savoir que l'on devient modérateur après QUATRE articles publiés et à ce titre, avoir le pouvoir d'accepter ou refuser les articles proposés.

Ce pouvoir exorbitant de refuser, certains rédacteurs modérateurs qui pourtant se revendiquent démocrates, libertaires, républicains, pacifiques, pour le vivre ensemble et autres déclarations du même tonneau en ont incroyablement abusé. Il suffit pour cela de consulter le profil des intervenants, certains ont plus de 500 articles refusés, d'autres plus de 1000 (et qui ont le culot de se prétendre grands démocrates !), il y en a même un qui dépasse les 12.000 refus !

Des CLANS se sont ainsi constitués pour accepter les copains et refuser les ennemis ou ceux susceptibles de leur faire de l'ombre.

Le pire de tous ces CLANS est celui des néo staliniens qui à l'aide de comptes multiples (des rédacteurs occasionnels qui pondent 4 articles anodins puis disparaissent après avoir acquis le statut de modérateur). Ceux-là ont viré tous leurs concurrents (pros FN, soraliens, dieudonnistes, pro LR, anti communistes, présumés fachos, identitaires, complotistes, conspis, droitiers, ésotéristes etc.).

C'est ainsi qu'il arrive parfois de voir sur la page d'accueil d'Agoravox que des articles marxistes ou marxo-compatibles (genre NPA) !

AGORAVOX ou COCOVOX ?

Note : Pour donner l'illusion de démocratie, l'administration du site laisse passer quelques feuilles de chou. Citons les chargés de mission Ragoto-herisson et la Quiche lherblay (deux rédacteurs quotidiens qui ne participent JAMAIS à leurs articles).

Mais le plus cocasse de tous ces petits clans, c'est le Cercle des poètes trop présents un club d'auto-admiration mutuelle qui nous sert toujours le même menu à la cantine agoravosse
  • Le militant indigné qui nous gratifie tous les jours d'un tract YAKA, YFO, YFOCON, YFODRA ...
  • La dame plus très jeune, qui se la joue de gôche et qui possède l'art d'écrire pour ne rien dire (faut le voir pour le croire). Toute libertaire qu'elle se prétend la dame n'hésite pas à dénoncer à l'administration du site ceux qui osent la moquer ! 
  • Le scientifique paumé qui se pique de philosophie et de spiritualité en nous servant chaque semaine un ou deux articles sur le darwinisme quantique (sic) et autres fadaises sorties de son cerveau troublé !
  • Le CHARLIE de BRETAGNE monstre de bien pensance et de politiquement correct, fermement convaincu d’être dans le camp du BIEN, capable dans un même commentaire de vous dire une chose et son contraire !
  • Les guignols du Québec en manque de lecteurs dans leur pays qui viennent vendre leur salade au vieux pays comme TINTIN (oscar) thuriféraire de Castro et du tsar Poutine avec tout son respect : - )
  • Les ROBOTS journaliers, des "passionnés de politique" qui alimentent le site quotidiennement en jetant un « os à ronger » sur des sujets déjà traités par les médias. Aucune pertinence, aucune profondeur, toujours le même calva et en plus ces auteurs ne participent jamais aux commentaires de leurs propres articles !
  • Sans oublier bien sûr les cocos antédiluviens qui régulièrement abreuvent le site de leurs tracts :)

Et aussi ...
  • Les vieilles gauchiasses qui se piquent d'écologie et de terroir (des milliers d'articles)
  • Le champion du copié/collé qui fait de la pub pour son blog CCR (Collectif des Concombres Révolutionnaires)
  • La "cruche" spécialiste des articles neuneus (socialo compatibles)
  • Les TINTIN reporters qui nartiquent sur la situation en Syrie, en Ukraine, en Palestine, en Russie … Des pays dans lesquels ils n'ont jamais mis les pieds !

Etc.

Résultat,  loi de Gresham oblige, les mauvais articles ont chassé les bons et les meilleurs rédacteurs sont partis !


Côté commentateurs

La aussi c'est cocasse, les commentaires comme les pseudos : - )
Un véritable ZOO humain, les pas content, les conformistes, les crache sur tout, les suiveurs (suceurs de roue), les gueulards, ceux qui interviennent en service commandé pour soutenir l'Iran, la Russie, les USA, Israël ou un groupuscule politique, ceux qu'on appelle trolls !

Le seul véritable intérêt (comique) d'agoravox ce sont les commentateurs mais malheureusement beaucoup de commentaires sont retirés (censurés) par des pisse-vinaigres qui les dénoncent à la kommandantur  :-(

Il faut voir le commentateur compulsif gollumique (esprit affamé) qui erre comme une âme en peine tous les jours sur le site (agoravox.fr et agoravox.tv) à la recherche d'un article sur lequel il puisse déposer sa suffisance (en l'occurrence un commentaire filousophique long comme le bras). Un "puits de connaissances" (à ne pas confondre avec le savoir) qui après des milliers de commentaires n'a pas encore été capable de rédiger UN seul article. A pleurer de ... rire !

Ou le suffisant "wisson" (churchild) intellectuel de salon très sectaire (de gôche) qu'on imagine mal défendre ses idées les armes à la main et qui d'après son profil a déjà refusé plus de 1400 articles en modération. Un monsieur je sais tout qui du haut de son piédestal nous souffle sa … Vérité sous les applaudissements frénétiques de ses rares groupies !

Sans oublier tous ceux qui moinssent ou qui plussent sans jamais oser faire un commentaire (leur ortografe doit aitre nule) !

Et tout ça, ça fait du journalisme citoyen : https://youtu.be/Wy0VJvsYbfU

Journalisme citoyen ou … journalisme bidon ?
MDR, LOL .....


Mise à jour du 25 janvier 2017
Après les commentaires du 8 janvier et 19 janvier 2017, il semblerait bien en effet que la modération des articles tout comme leur notation soit ‟arrangée‟ par l’administration du site (Carlo Revelli en personne ?).
Les rédacteurs ne sont que des pions destinés à générer du TRAFIC au profit du propriétaire.
Le choix des articles par le soi-disant ‟comité de rédaction‟ ne serait en fin de compte qu’une VASTE BLAGUE citoyenne : - ( 


Lamentable et pathétique de voir ce que peut devenir 
un site qui se prétend CITOYEN ouvert à tous !
 : - (

Voir aussi :
Pour en savoir plus sur AGORAVOX et son fonctionnement voir notre article du 3 octobre 2015 et plus récent, celui du 11 juin 2017.


8 commentaires:

  1. La CENSURE sur agora vox est abominable, si vous avez le malheur de vous moquer des "poetes" comme vous dites si bien, vous ne faites pas long feu comme pour les commentaires anti marxistes ou anti sionistes, vos commentaires sont retirés par contre les sionistes peuvent vous insulter sans problemes ?

    RépondreSupprimer
  2. De loin la meilleure critique que j'ai lue sur ce FAUXRUM.
    Je pense que l'administration du site agit aussi sur le choix des articles meme s'ils n'ont pas le quorum comme elle le fait pour placer en haut de la page d'accueil des articles qui restent plusieurs jours !

    RépondreSupprimer
  3. trouver sur google en tapant journalisme bidon :-)
    j'ai plusieurs fois fait des commentaires qui ont été retirés, ils étaient pourtant polis ?
    ce site est peuplé de vieux retraités et les rédacteurs sont toujours les memes, tous du meme bord. C'est rasoir à force.
    vous avez raison les communistes y font la loi, j'ai essayé de faire publier un article critique mais il a été censuré.
    Appeler sa un site citoyen ouvert à tous est un MENSONGE.
    c'est un merdia comme la pravda du temps de l'URSS.
    J'ajoute qu'il y a de moins en moins de monde sur ce site à part les piliers habituels.
    A FUIR

    RépondreSupprimer
  4. Heureusement il y a TF1, A2, BFM TV, Le Figaro, Ouest France, Le Parisien, etc...pour informer correctement.
    Et puis heureusement que des frustrés sont là pour nous avertir de ce que peut être un site comme Agoravox. C'est de la salubrité publique que de dénoncer, même si c'est pas vrai, il faut se débarrasser des faux informateurs qui font de l'ombre à la propagande officiel.

    RépondreSupprimer
  5. Mon commentaire s'affichera après approbation?
    Approbation ou comité de censure? Surprise....!

    RépondreSupprimer
  6. La seule loi du site est de respecter le pouvoir solitaire de Revelli en s'inclinant bien bas pour le remercier.( GASTY)
    Pouvoir solitaire au service d'une moralité assez épisodique ou approximative...
    Il sera conseillé de ne pas trop affronter les auteurs et commentateurs qui viendraient à être grossiers , tout ce qui se passe sur ce site se fait avec l'appui du Maitre des lieux.Un véritable marionnettiste .
    Un marionnettiste marchand qui n'a qu'une marchandise à vendre = le trafic.Donc ceux qui passent sur le site.
    C'est pourquoi toute volonté d'assainissement ou de rigueur démocratique lui est hostile, surtout si elle le désigne pour ce qu'il est , comme seul responsable des choix éditoriaux aberrants et des commentateurs grossiers à qui tout est permis.
    Mais le plus répugnant est une petite clique de Mastuvu qui se prétendent sincères qui ont mis des années à se bâtir une réputation d'intégrité quelle que soit leur opinion et qui au bout du compte se couche devant le Patron .
    Cette contorsion est bien plus grave que l'avidité du maitre des lieux, elle est nourrie d'un culte de l'égo capable de tuer père et mère pour le simple besoin de se pavaner dans ce jeu virtuel ....Nombreux sont ceux qui ne résistent pas à cette gloire factice de se hisser sur une estrade que REvelli leur mesure chichement dès que le trafic généré par les articles diminue...
    Encore plus triste est que les protestataires, parmi lesquels je vous compte , doivent bien convenir qu'ils sont devenus les meilleurs animateurs du site et qu'ils génère un trafic qui sans eux s'éteindrait...
    Alors.....
    Bin....c'est toute la constellation des forums voire celle des blogs qui est à remettre en cause ou bien .....
    Ou bien il faut convenir que la démocratie de cette presse là ne dépare pas à coté de l'autre....Tout revient à la seule question du pouvoir et de qui le détient.
    .
    Cordialement
    .
    Donatien Le Furtif pour le blog Disons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce commentaire qui éclaire tout le fonctionnement d’AGORAVOX.
      Ce que je soupçonnais depuis longtemps est confirmé : A l’intérieur de l’administration du site UNE PERSONNE BIDONNE sciemment les compteurs de notation des articles comme des commentaires et cette personne semble bien être Carlo REVELLI en personne.
      Je comprends maintenant les plaintes de certains agoravoxiens se plaignant d’être censuré par la modération alors que de nombreux autres rédacteurs déclaraient avoir voté en sa faveur !
      Je comprends aussi pourquoi tant de navets (avec 1 ou 2 réactions) passent quotidiennement sur ce site uniquement pour générer du TRAFIC et enrichir le propriétaire.
      Pauvre média dit citoyen.
      Pas étonnant que de nombreux lecteurs aient déserté ce site magouillé !

      Supprimer